Vivre entre terre et mer
Bandeau Le Gois

Labels et récompenses

La municipalité cherche sans cesse à améliorer le cadre de vie des belvérins, cela se traduit par exemple par l'obtention en 2017 de la 3ème fleur du label "Ville fleurie" et de la 3ème flamme du label "Ville sportive".

Une 3ème fleur décrochée en 2017

Fleurissons la ville !

La commune participe au concours des Villes et Villages fleuris tous les 3 ans. En 2008, Bville fleurieeauvoir sur Mer obtenait la 2ème fleur au concours des Villes et Villages fleuris. La réflexion paysagère a évolué et a permis de prétendre à l'octroi d'une troisième fleur que la commune espérait depuis 2011. C'est désormais chose faite depuis novembre 2017 avec l'obtention d'une troisième fleur.

C'est un vrai challenge qui nécessite le travail et l'implication de tous !
 

 

Une 3ème flamme obtenue en 2017

Diplôme-ville fleurieLe Comité Régional Olympique et Sportif des Pays de la Loire (CROS), et les 5 Comités départementaux olympiques et sportifs (CDOS) de la région des Pays de la Loire ont organisé en 2011 une labellisation de "Ville sportive" associée à un challenge de la "Commune la plus sportive" des Pays de Loire.

Labellisée depuis 2011, la commune de Beauvoir sur Mer a obtenu le label 3 flammes dans la catégorie ville de moins de 4.000 habitants le 16 décembre 2017, .

 

 

Beauvoir sur Mer : ville étoiléepanneau label

Organisé par l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturne (ANPCEN), le concours national «Villes et Villages étoilés» est dédié à la qualité de notre environnement nocturne.

Labellisée pour la première fois en 2013, la commune de Beauvoir sur Mer a participé à l’édition 2017 du concours national « Villes et Villages Etoilés ». Les efforts de protection de l’environnement nocturne, d’économies d’énergie et de réduction de la pollution lumineuse lui permettent de conserver le label « Villes et villages étoilés » pour 4 années.

L'extinction totale de l'éclairage de 23h00 à 06h du matin en semaine et de 01h à 06h les vendredis et samedis a été un critère déterminant, tout comme l'utilisation prioritaire de lampes jaunes / orangées sodium, moins gourmandes en consommation d'énergie.

Afin d’évoluer positivement dans le label « Ville étoilée », l’ANPCEN soumet des axes de progrès pour une meilleure qualité de la nuit sur la commune. Elle recommande notamment à la commune :

  • de supprimer les sources blanches (vapeur de mercure, iodure métallique, cosmowhite,…) en les remplaçant par des lampes au sodium haute pression.
  • de baisser la puissance lumineuse moyenne du parc en installant des lampes parfaitement encastrées et non éblouissantes au sodium haute pression.
  • de choisir en priorité des matériels complètement défilés à la lumière dirigée uniquement vers le bas pour la rénovation des luminaires de son parc.